Au fil du temps, votre carrosserie va accumuler des petites imperfections, non visibles à l’oeil mais au toucher. Ces contaminants sont collés à la peinture et ne peuvent être retirés par un simple lavage. La carrosserie est alors rugueuse. Le goudron, le miellat, la sève des arbres, les traces de rouilles… sont souvent les contaminants les plus courants et les plus visibles. Ces contaminants s’accumulent peu à peu sur votre carrosserie, la brillance de la peinture s’atténue. Certains contaminants sont acides et ainsi corrosifs. La contamination de surface se compose également de particules inorganiques provenant des retombées industrielles, de la suie de poussière de freins, etc. Certaines de ces particules s’oxydent et au fil du temps, une décoloration des surfaces peintes apparait, la peinture devient plus terne. Quelque soit la région, la saison, ces particules se déposent et se collent à votre carrosserie. Il est recommandé de décontaminer un véhicule 1 fois par an, voire tout les 2 ans pour un véhicule utilisé occasionnellement.


Il suffit de toucher votre carrosserie pour s’apercevoir que sa surface est rugueuse. Pour s’en rendre compte, il suffit d’effleurer avec l’extérieur de sa main sa carrosserie après un lavage/séchage du véhicule. Vous pouvez aussi enfiler votre main dans un sac en plastique fin et toucher la carrosserie pour sentir toutes les imperfections fixées sur la surface du vernis. Après la décontamination, la peinture retrouve de la brillance et redevient toute lisse.


Dans un premier temps, il est préférable de retirer les contaminants les plus visibles comme les traces de goudron et de résine. Ceux-ci sont très difficiles à retirer lors d’un lavage. Il faut alors utiliser des produits adaptés. Nettoyant Goudron & Résine Carsprowash est idéal.


Il suffit :

  1. Appliquer sur les zones à traiter à l’aide d’un applicateur microfibre ou d’une microfibre et laisser agir quelques minutes. L’Applicateur Carsprowash et la microfibre double face ultime sont idéals.

  2. Retirer les tâches avec l’applicateur microfibre ou la microfibre préalablement imbibés. Ne pas exercer de fortes pressions.

  3. Rincer toutes les parties traitées.

  4. Essuyer avec une microfibre propre. Les microfibres de Séchage Carsprowash sont idéales.


Ensuite, il est plus facile de décontaminer en profondeur la surface de la peinture.

 

 

 

Comment décontaminer son véhicule ?

 

A l’aide d’une barre d’argile (appelée aussi « Clay ») ou simplement appelée « gomme de décontamination ».


L'argile utilisée dans les gommes de décontamination est spécifique. Est constituée d’un mélange d'une résine plastique souple (polybutène) et de différentes qualités de particules abrasives. La gomme de décontamination est à utiliser comme un « tampon applicateur » en effectuant des mouvements rectilignes. Les contaminants sont alors retirés par frottement et emprisonnés dans la gomme de décontamination.

 

Comment l’utilisation d’une gomme de décontamination ne raye-t-elle pas la carrosserie ?

 

L’utilisation d’une gomme s’effectue TOUJOURS à l’aide d’un lubrifiant adapté. Le lubrifiant facilite et adoucit le passage de la gomme évitant ainsi le risque de micro-rayures. La gomme conserve ses performances (retire et emprisonne les contaminants). Lustrage express carrosserie Carsprowash est un excellent lubrifiant pour l’utilisation des gommes de décontamination.

 

 

IMPORTANT :


L’application d’une cire de protection sur une peinture décontaminée offre de nombreux avantages dont les plus importants sont :
 

  • Augmentation de la durée de protection

  • Augmentation de la Brillance

  • Facilite les prochains lavages

 

 

 

Afin de répondre aux professionnels et aux plus exigeants, Carsprowash propose 2 gommes de décontamination :


Gomme de Décontamination Carsprowash jaune
Gomme de Décontamination Carsprowash Bleu


La jaune dispose de grains abrasifs fins pour assurer une décontamination pour les peintures très fragiles (vernis tendre). Egalement parfaite pour effectuer une décontamination rapide et en toute sécurité à tout moment (entre 2 saisons, avant une nouvelle rénovation, avant la pose d’une nouvelle protection, etc.).


La bleu dispose de grains abrasifs plus gros pour assurer une décontamination en profondeur. Parfaitement adaptée aux vernis « mediums » et « durs ». Egalement conseillée pour une décontamination avant une correction de défauts : phase de polissage.

 

 

 

 

Comment utilisez la Gomme de Décontamination ?

 

Il faut au préalable laver son véhicule. Ensuite, toujours travailler panneau par panneau (porte, aile, capot) à décomposer en petites surfaces (25 x 25 cm). La Gomme de Décontamination doit être utilisée avec un lubrifiant spécifique. Lustrage express carrosserie Carsprowash est idéal.


Commencez à lubrifier soigneusement la surface à l’aide de Lustrage express carrosserie Carsprowash. Malaxer la gomme et l’aplatir pour obtenir une excellente prise en main. Puis passer la gomme en exerçant de faibles pressions en effectuant des mouvements rectilignes (qui suivent les lignes de carrosserie). Une dizaine d’aller-retour peut être nécessaire (voire plus). Les mouvements doivent être délicats, souples et rectilignes. Il est important de toujours travailler sur une surface soigneusement lubrifiée. Contrôler au touché que la surface est lisse. Renouveler l’opération si nécessaire. Essuyer les résidus de produits à l’aide d’une microfibre. Remodeler la gomme pour retrouver une surface propre et ainsi décontaminer le prochain panneau.


Les microfibres Double face ultime Carsprowash et douce anti rayure sont idéales. Grace à sa taille MAXI, la microfibre peut suffire pour décontaminer entièrement un véhicule type « citadine ».


Selon le degré de contamination du véhicule, une Gomme de Décontamination peut être utilisée 4 à 5 fois.


Les Gommes de Décontamination Carsprowash jaune et bleu peuvent être parfaitement utilisées sur les optiques de phares et les vitres.